lundi 26 avril 2010

Trop penser nuit au foie



Un des symptômes du stress est de trop cogiter, de retourner dans sa tête les problèmes, jusqu'à se sentir pris au piège de ces pensées souvent négatives.


« Le côté droit s'occupe de notre intelligence, de la réflexion, etc, le côté gauche prend soin de notre côté émotionnel. Je vais vous parler d'un chakra, qui est le Swadisthan... C'est celui-ci, qui est responsable de la production ou la fabrication du plexus aortique, pour ce qui est de l’aspect physique. Quand on pense, nous épuisons l'énergie par nos pensées.

Nous utilisons notre cerveau tout le temps. Qu'est-ce qui remplace (l’énergie) ? C’est ce centre. Vous savez que le cerveau est constitué des cellules graisseuses. Ce centre convertit la graisse de l'estomac pour que les cellules grises du cerveau puissent l’utiliser, c’est pourquoi ceux qui pensent trop se déséquilibrent.

Les gens futuristes planifient tous le temps. Ce « pauvre » centre a d’autres fonctions comme de s’occuper du foie, du pancréas, de la rate, des reins, des intestins. Donc, pour des personnes futuristes utilisant l’énergie subtile du côté droit, le premier problème qui peut advenir concerne le foie. »
Shri Mataji, conférence pour les médecins, Delhi, 25/03/1993


« La fonction de ce centre (le chakra du Swadhistan), parce qu'il bouge comme ça (suivant une rotation qui tourne dans le sens des aiguilles d’une montre), vous avez ce chakra qui se déplace et peut alors également se contracter, comme un lotus. Or, sa fonction est de s'occuper du foie, et aussi du pancréas et de la rate, des reins et des intestins - un seul centre pour tout cela. En outre, il a un autre travail très important : c’est de convertir la graisse pour que les cellules grises (l’utilisent en tant qu’) énergie. »
Shri Mataji, Conférence médicale, Saint-Pétersbourg, en Russie, 14/9/94
Publié par stop au stress

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire