jeudi 4 mars 2010

La Méditation Sahaja Yoga active le "parasympathique"



Conférence internationale de cardiologie à Mumbai

Une Conférence internationale sur la cardiologie s'est tenue à l'Institut Mahatma Gandhi des sciences de la santé à Mumbai, le 7 janvier 2010. D’éminents scientifiques ont participé à la conférence : professeurs renommés en cardiologie d'Amérique et d'éminents scientifiques de NIMANS, Bangalore, de nombreux médecins, professeurs d'enseignement de l'École de médecine, des cardiologues… environ 500 personnes.

Entre autres conférences, celle du docteur Sandeep Rai, directeur de recherche au centre Sahaja Yoga Research & Health Centre, Mumbai, a présenté les données au sujet des "bienfaits de la Méditation Sahaja Yoga sur les maladies du coeur," en particulier concernant "le stress et la pression sanguine. "
Le canal central, également appelée Sushumna Nadi représente le «système parasympathique ». Le système parasympathique détend le corps. Lorsque la Kundalini s’élève le long du canal central, cela provoque augmentation de l'activité du parasympathique.
Jusqu’ici, il n'y avait aucun moyen direct de quantifier l'activité du parasympathique avec une précision raisonnable.
Le docteur S. Rai et son équipe de l’hôpital de Vashi et le département Physiologie de MGM Institut des sciences médicales, ont été en mesure de démontrer que la Méditation Sahaja Yoga permet de réduire l'hyperactivité du système sympathique dans des situations stressantes et stimule directement les parasympathique, système qui induit une «véritable détente » du corps.
Après la divulgation de cette étude, le docteur Sandeep Rai a demandé la permission de proposer l’expérience la méditation pendant 5 minutes. Une 50 de pratiquants Sahaja Yogis d'outre-mer ainsi que quelques Indiens de Vashi, le Centre de santé, ont aussi participé à la session de Méditation Sahaja Yoga lors de cette conférence.

Plus tard dans la journée Prof Patel, cardiologue, de Etats-Unis est allé visiter l’hôpital de Vashil pour participer aux discussions sur un projet de recherche inter-universités.

Photo: centre de recherche et de santé international de Vashi
www.sahajahealthcentre.com/sy_rhc_programs.htm
Publié par stop au stress

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire