vendredi 17 juillet 2009

Stimuler son cerveau par la méditation

Bien qu'il n'existe pas de fontaine de jouvence pour le cerveau, les neurosciences nous apportent la preuve qu’il existe des choses positives à faire dès maintenant afin de préserver, de protéger et d'améliorer votre matière grise.

Vous n'avez pas besoin de rejoindre un monastère ou de louer un gourou pour récolter les avantages substantiels d’une méditation quotidienne. Même 15 minutes par jour sont suffisantes, que l’on soit assis dans sa voiture en attendant ses enfants à la sortie de l'école ou dans une salle tranquille à l'heure du déjeuner.

Depuis plusieurs années maintenant, les médecins occidentaux ont vanté les vertus de la méditation dans le traitement d'un certain nombre de maladies, y compris la douleur chronique et l'hypertension. La preuve de son efficacité provient de plusieurs études, dont une montrant que les personnes, avec une hypertension artérielle normale, pratiquant une méditation quotidienne, avaient 23% moins de risque de mourir de n’importe quelle cause que celles qui ne méditaient pas. Étonnamment, la méditation a été plus efficace par rapport à la prévention de la mort que n’importe quelle autre méthode classique du style exercice physique, perte de poids et restriction de sel !

Outre la lutte contre les types de maladies cardiovasculaires qui peuvent conduire à un mauvais fonctionnement cérébral, la méditation réduit aussi le niveau de l'hormone de stress appelée cortisol. Ce produit chimique peut causer des ravages à nos capacités cognitives comme la mémoire.

Mais ce n'est pas tout. Un groupe de chercheurs américains a récemment trouvé une association entre la méditation et à une augmentation de l'épaisseur du cortex, la partie du cerveau qui traite une variété de fonctions plus subtiles. Cette croissance de la densité suggère que la méditation, effectuée régulièrement, freine l'amincissement du cortex qui se produit à mesure que nous vieillissons.

(Le cortex cérébral est la couche externe des deux hémisphères du cerveau constituée de substance grise contenant des cellules en couches superposées : les neurones. Le cortex cérébral est le lieu du traitement fondamental de l'information.)

Plus de renseignements sur le site de MSN en anglais :
publié par stop au stress

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire