dimanche 23 août 2009

La communication des cellules

Le chercheur Daniel Fels, de l´université de Bâle en Suisse, vient de publier au deuxième trimestre 2008 les derniers résultats de ses travaux sur les biophotons (qui viennent d´être publiés dans une revue scientifique de très haut niveau).



Ils représentent une véritable avancée pour la compréhension des échanges d´information au niveau cellulaire. Jusqu´à présent, la biologie moderne considérait que les échanges d´information entre cellules étaient exclusivement moléculaires. Pour la première fois, Daniel Fels démontre, par une série d´expériences, que les cellules communiquent aussi grâce à des échanges électromagnétiques (biophotons).


Daniel Fels rapproche cette découverte fondamentale de ce que dit Shri Mataji par rapport à Shri Ganesha : il existe dans la matière sous forme de vibrations et ces vibrations correspondent à l´énergie électromagnétique de Shri Mahasaraswati. Daniel Fels pose les bases d’une théorie universelle visant à intégrer les différentes démarches scientifiques. Le monde scientifique a donné un nom à cette démarche, "entanglement".


Dans ces travaux, Daniel Fels a ainsi pu démontrer que les cellules avaient un comportement (par exemple la croissance cellulaire) avec une forte corrélation lorsque les populations cellulaires étaient considérées dans leur globalité. Cette corrélation ne se vérifie plus dans les sous populations cellulaires. Comme si les cellules avaient une mémoire collective qui perdait son sens quand les groupes de cellules étaient restreints. Ces résultats rejoignent au niveau biologique la théorie physique des quantas.



Ils témoigent aussi au niveau biologique de ce phénomène universel qui unifie toutes les théories scientifiques et que recherchent tant de scientifiques depuis les dernières découvertes fondamentales d´Einstein : la théorie d’« entanglement » qui peut être résumée par la phrase d´un grand physicien italien lors d’un colloque (Düsseldorf, août 2009) : « Tout est connecté par le vide quantique »

Pour Daniel Fels, cette notion est à rapprocher de ce que Shri Mataji dit de la Param Chaitanya : «La Param Chaitanya est le pouvoir omniprésent de l´amour divin. Vous pouvez vous le figurer comme un océan qui contient tout en lui-même. Nous ne voyons que les vagues de cet océan, mais les vagues ne sont pas séparées de l’océan. (Param Chaitanya Puja, Munich 1989)

Daniel Fels lance actuellement une série de travaux pour aborder la théorie scientifique "d´émergence" niveau de la biologie (dans la nature 1+1 peut faire plus que 2). Selon lui, elle est à rapprocher des propos de Shri Mataji au sujet de la Param Chaitanya : « En réalité, vous ne faites rien : tout est fait par la Param Chaitanya. Plongez -y et sachez que vous êtes devenu une partie de la réalité ».

publié par stop au stress

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire