samedi 18 juillet 2009

Suivez la voie du rire !

On dit depuis longtemps que le rire est la meilleure médecine et la science réaffirme elle aussi cet adage.
Le rire réduit la présence dans le corps de l'hormone du stress appelée cortisol. Il assouplit les artères, ce qui fait que le taux de cholestérol est moins susceptible de s’agglomérer. Le rire vous engage même dans un exercice physique léger : le rire ventral active des centaines de muscles dans le corps entier !

Des scientifiques de l'Université du Maryland on effectué une étude dans laquelle des sujets ont regardé soit un violent film de guerre soit une comédie. Avant et après le film, leur débit sanguin dans les artères a été mesuré avec soin. L'augmentation des flux, appelée vasodilatation, est considérée comme saine, car elle minimise ou empêche les caillots qui peuvent causer des crises cardiaques ou des accidents vasculaires cérébraux. Ceux qui ont regardé le film de guerre, inducteur de stress, ont vu leur débit sanguin chuter en moyenne de 35 pour cent, alors que chez le groupe ayant suivi le film de comédie, le flux sanguin a augmenté de 22 pour cent.

Les chercheurs ont signalé que cette expansion de débit est équivalente à ce que vous vous attendez à trouver quelqu'un qui a fait de l’exercice physique pendant 30 minutes environ. Les scientifiques pensent que le rire doit libérer de l’endorphine, les hormones du bien-être associées aux exercices physiques assez rigoureux. Ces hormones sont connues pour provoquer une dilatation des vaisseaux sanguins.

En conclusion, disons que le rire est un véritable baume pour le cerveau !

Par Scott McCredie pour MSN Health & Fitness sur
http://health.msn.com/health-topics/alzheimers-disease/slideshow.aspx?cp-documentid=100155390&imageindex=5
publié par stop au stress

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire