dimanche 31 mai 2009

L'hippocampe est lié au stress


La Méditation avec sa relaxation du corps et du système limbique, fournit les sources d'énergie nécessaires à un potentiel total du fonctionnement cognitif. Ce n'est que lorsque nous sommes parfaitement détendus, motivés, satisfaits et plein d'énergie, que nous pouvons vraiment activer notre plein potentiel, que ce soit cognitif ou artistique.

Fait intéressant, une autre région du cerveau, l'hippocampe, semble suivre l’augmentation de l’activation comme le résultat de la méditation : l'hippocampe est lié au stress par l’axe hypothalamus-hypophyse.

Les patients atteints de stress post-traumatique ou de dépression montrent une réduction de la taille de leur hippocampe, qui est peut-être relié à l'augmentation du niveau des corticols lié au stress (Bremner et al., 1998, 1999).

Une augmentation de l'activation de l'hippocampe peut donc être un autre indicateur de la diminution du stress par la méditation. Les pensées peuvent en effet avoir une réaction correspondante au niveau physiologique. Il a été vu que la colère, par exemple, augmente le taux d'impulsions et de la pression sanguine et peut même déchirer les vaisseaux sanguins, conduisant à l'infarctus du myocarde. (Williams, 2001)
-Bremner JD, Narayan M. (1998) The effects of stress on memory and the hippocampus throughout the life cycle: implications for childhood development and aging. Development & Psychopathology 10(4): 871-885.Bremner JD. (1999) Does stress damage the brain? Biol Psychiatry 45(7): 797-805.
-Williams R. (2001) Anger kills.
publié par stop au stress

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire