lundi 18 mai 2009

Le bien-être de la méditation a des effets physiologiques

L’état de relaxation subjectif que l’on éprouve en méditation, est en fait accompagné par une modification des paramètres physiologiques traditionnellement connectés au stress.

Au niveau du corps, plusieurs paramètres physiologiques ont présenté des transformations après plusieurs semaines de Méditation Sahaja Yoga, montrant une activation du système nerveux parasympathique.


1) Dilatation des pupilles: un signe de l’activation du parasympathique
2) Ralentissement de la pulsation
3) ralentissement de la respiration et du coeur
4) Réduction de l’acide homovanillic mandelic dans les urines
5) Réduction de la pression sanguine systolique
6) Réduction de l’acide lactique dans le sang
7) Augmentation du réflexe psycho-galvanique (mesure d’une diminution de l’activité du système nerveux sympathique)
8) Diminution de la température dans la paume des mains et au sommet de la tête, à mettre en corrélation avec l’expérience de la conscience sans pensée
9) Augmentation des beta endorphines
Une étude psycho pharmacologiste de Mishra de l’Université de McMaster au Canada, a montré une augmentation de 70% des beta endorphines dans le plasma de sujets masculins après une méditation de Sahaja Yoga.
Les opioïdes endogènes et les beta endorphines sont connus pour jouer un rôle dans l’homéostasie du corps. Ils renforcent le système immunitaire, et sont impliqués dans le maintien d’un fonctionnement psychologique sain. Ils peuvent même combattre les cellules cancéreuses, ce qui pourrait expliquer les soi-disant guérisons miraculeuses chez des patients cancéreux après la pratique le de Méditation Sahaja Yoga.

Toutes ces mesures indiquent une augmentation de l’activation du parasympathique et une diminution de la prédominance du sympathique. La plupart de ces paramètres sont particulièrement élevés en cas de stress, qui lui est une manifestation de l’augmentation du système sympathique.


Rai UC, Sethi S, Singh SH. (1997) Some effects of Sahaja Yoga and its role in the prevention of stress disorders. New Delhi Medicos, 13(5): 35-38.
Rai UC, Setji S, Singh, SH (1988) Some effects on Sahaja Yoga and its role in the prevention of stress disorders. Journal of International Medical Sciences :19-23.
Mishra R, Barlas CLA, Barone D. (1993b) Plasma beta-endorphin levels in humans: Effect of Sahaja Yoga. Paper presented at the "Medical Aspects of Sahaja Yoga", Medical conference, held in New Delhi India , 1993.

Publié par stop au stress

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire