dimanche 10 mai 2009

La méditation réduit le stress

Une équipe de chercheurs de l'université de Dalian en Chine et de l'Orégon aux Etats-Unis a mis en évidence l'effet bénéfique de la méditation sur les performances de l'esprit en situation de stress.
Quarante volontaires ont été sélectionnés aléatoirement parmi des étudiants préparant une thèse universitaire, ainsi qu'un groupe témoin. Le groupe d'expérimentation recevait cinq jours de formation à la méditation, et le groupe témoin recevait aussi cinq journées de formation à la relaxation. Divers tests sur la base d'efforts mentaux et de réflexion ont été effectués selon un protocole identique pour les deux groupes, avant et après la formation.

Les essais reposaient sur la résolution mentale de problèmes mathématiques en état de stress. Avant leurs formations, les deux groupes montraient une élévation significative du taux de cortisol, une hormone du stress facile à mesurer à partir d'un échantillon de sang ou de salive. Mais après cette formation, le groupe d'expérimentation présentait une moindre concentration en cortisol que le groupe contrôle qui faisait de la relaxation, ainsi qu’une meilleure adaptation et une meilleure réaction face à une situation de stress (fatigue, colère, inquiétude et dépression).

Selon le professeur Yi-Yuan Tang, de « l'Institut de Neuro-informatique et Laboratoire pour le corps et l’esprit » à l’Université de Technologie de Dalian en Chine, la méditation se montre efficace pour aider à améliorer le rendement émotif et cognitive ainsi que le comportement social d'un individu face à une situation stressante. (étudiée scientifiquement en Chine depuis 1995).


D’après l’article de Jean Etienne, du magazine Futura-sciences,
publié par stop au stress

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire