dimanche 29 mars 2009

Effets neurochimiques de la méditation Sahaja Yoga

Les effets de la Méditation Sahaja Yoga sur la neurochimie


"La méditation a des effets sur l’activation du cerveau limbique : il se produit un changement dans les phénomènes neurochimiques qui sont libérés par les régions du cerveau limbique et qui induisent les émotions positives.

Une étude a été menée par le Prof. Ram Mishra de l’Univesrité de McMaster, de Toronto, sur des hommes, comparant la méditation Sahaja Yoga à d’autres types de méditation ; elle a montré qu’elle permettait de libérer un taux important de béta-endorphines dans le sang.
Les béta-endorphines sont des hormones cérébrales, des opiacées endogènes qui sont fabriquées par la glande pituaire dans l’hypothalamus, associées à ces sensations positives comme la joie et l’euphorie.
Ces hormones sont également relâchées pendant la pratique régulière du sport et lorsque les gens sont amoureux.
On pense qu’elles jouent un rôle important dans les mécanismes homéostatiques, la réduction de la douleur ; peut-être ont-elles aussi un effet sur le système immunitaire.
Un renforcement du système immunitaire à travers la méditation pourrait expliquer pourquoi des personnes peuvent améliorer leur santé en méditant, même dans des cas de maladies graves. "

Etudes :
- Mishra R, Barlas C, Barone D. (1993): Plasma beta endorphin levels in humans: effect of Sahaja Yoga. Paper presented at the "Medical Aspects of Sahaja Yoga", Medical conference, held in New Delhi India, 1993.


Docteur Katya Rubia
publié par stop au stress

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire