mercredi 29 avril 2009

La méditation de sahaja yoga

"En Inde, il y a environ 15 ans, le professeur U.C. Rai, Professeur en médecine a accompli un travail de pionnier en utilisant une technique de méditation nommée Sahaja Yoga. Il était chef du Département de Physiologie au Maulana Azad Medical College de Delhi. Il souffrait lui-même de graves crises d'angine de poitrine et fut surpris de découvrir que cette technique de méditation améliorait son état de santé.
Impressionné par son expérience personnelle, le Professeur Rai voulut rechercher des données scientifiques sur les effets de cette technique. Il mit en place un projet de recherche à multiples facettes. Une partie de son étude se porta sur les effets de la méditation sahaja yoga sur des maladies chroniques comme l'épilepsie et l'asthme. Son équipe de recherche établit que la pratique régulière de ce type de méditation réduisait la fréquence, la gravité et la durée des crises d’épilepsie ou d’asthme de ses patients. En parallèle, quand Rai enseigna à un autre groupe un exercice imitant la méditation mais ne mettant pas en jeu la vraie technique, aucune amélioration de l'état des patients ne fut constatée.

Quelques années plus tard, nous -une poignée de travailleurs de la santé à Sydney- sommes tombés sur le travail du Dr Rai. Les résultats qu'il avait obtenus pour des maladies allant de l'asthme à l'hypertension artérielle étaient tellement encourageants, que nous avons décidé de tester scientifiquement cette technique, ici, en Australie. Ceci marqua le commencement du Meditation Research Programme (Programme de Recherche sur la Méditation).

Notre premier but fut atteint lorsque nous avons créé la Mind-Body Meditation Clinic (Clinique utilisant la méditation pour soigner le corps et l'esprit). Il s’agit d’un service sans but lucratif qui enseigne la méditation Sahaja Yoga aux patients qui cherchent une approche plus holistique pour améliorer leur état de santé. Nous avons reçu une grande diversité de patients qui présentaient différents problèmes. La plupart étaient des cas chroniques pour lesquelles la médecine allopathique offre peu d’espoir de guérison. Après quelques séances d'instruction, la plupart des patients ont ressenti une amélioration. A notre grand étonnement, certains des cas les plus aigus ont guéri totalement grâce à une pratique assidue de cette technique."

Cet article a été écrit par le docteur Ramesh Manocha dans "Diversity magazine", vol 2, n°5 – de juin 2001.
publié par stop au stress

1 commentaire:

  1. Amélioration de la brillance du corps et la santé générale-Quand votre esprit se concentre sur une partie particulière du corps, la circulation sanguine dans une partie qui augmente et les cellules reçoivent plus d'oxygène et autres éléments nutritifs en abondance.

    mineraux

    RépondreSupprimer