lundi 23 mars 2009

Aider à gérer l'hyperactivité des enfants

-Institut de Psychiatrie du Maudsley
Département de La Psychologie Infantile et de l’Adolescent

Docteur Katya Rubia, professeur de Neuroscience Cognitive SGDP
(Centre pour les troubles sociaux génétiques et pour les Affections Psychiatriques Evolutives)


Londres, le 28 Mars 2007

Sahaja Yoga constitue une technique qui permet d’établir progressivement le silence mental et qui augmente l’attention par l’activation des zones fronto-pariétales du cerveau, régions qui physiologiquement permettent d’avoir une attention et une concentration soutenues.

Etant donné l’impact de la technique de Méditation telle que proposée par Sahaja Yoga sur les éléments de l’attention, nous avons mené une étude à Sydney, en Australie au cours de laquelle nous avons recherché quels étaient les effets de la Méditation sur les enfants scolarisés âgés de 6 à 17 ans qui avaient des problèmes d’attention. Nous avons démontré dans une étude publiée au “Clinical Psychology and Psychiatry” en 2004 qu’une pratique régulière de plus de 6 semaines de Méditation telle que proposée par Sahaja Yoga pouvait réduire les problèmes d’attention des enfants souffrant d’hyperactivité.

En outre, la méditation a un effet bénéfique non seulement sur les symptômes principaux des troubles d’hyperactivité et d’inattention, mais également au niveau de leurs aptitudes scolaires, sociales et de leur structuration émotionnelle. La Méditation permet de résoudre des problèmes découlant directement des troubles d’attention tels qu’un manque d’estime de soi, l’anxiété et une amélioration de la qualité de la relation parent-enfant.

Du point de vue académique, les parents ont noté une amélioration de la relation des enfants avec l’école et les devoirs pendant la période de test, et les enfants eux-mêmes ont affirmé être plus aptes à se concentrer à l’école. Les enfants ont connu une amélioration physique, une meilleure qualité de sommeil et leurs aptitudes à la sociabilité a augmenté car il sont devenus moins agressifs, moins colériques et plus faciles à gérer au niveau de leur tempérament; ils ont moins de conflits avec les parents, les enseignants et les autres élèves. Du point de vue émotionnel, les enfants ont augmenté leur aptitude à gérer le stress scolaire ou la relation avec les autres élèves, sont globalement plus heureux et ont moins d’appréhensions dans leur relation avec l’école.

A part ses effets positifs sur l’attention et la concentration qui en fait un outil très utile particulièrement pour les écoles, la technique de Méditation de Sahaja Yoga a démontré avoir des vertus thérapeutiques pour une série d’affections physiques, mentales et psychosomatiques y compris le stress professionnel, l’épilepsie, l’asthme, la dépression ainsi que l’anxiété. La Méditation a en outre prouvé ses effets positifs sur des paramètres physiologiques indiquant un soulagement du stress et démontrant que c’est un outil alternatif non pharmaceutique et non polluant puissant pouvant être utilisé non seulement comme thérapie pour la maladie, mais également pour prévenir l’apparition de la maladie.

publié par stop au stress

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire