jeudi 25 février 2010

La France et le stress au travail



Le ministre du Travail Xavier Darcos avait lancé un "plan national d'urgence pour la prévention du stress professionnel" en octobre 2009.

« Ce plan concernait 1.500 entreprises françaises de plus de 1 000 salariés à entamer, avant le 1er février 2010, des démarches sur le stress au travail », précise Le Parisien.
Les mauvaises entreprises sont au nombre de 500 : ce sont celles qui n'ont fait aucun compte-rendu de leurs démarches ou celles qui n'ont rien entrepris dans la prévention du stress.
Les pires :
Le laboratoire pharmaceutique GSK, Picard Surgelés, le groupe agroalimentaire Labeyrie, la société de livraison à domicile Maximo et Alyzia (services aéroportuaires), selon Le Parisien.
Les faibles :
France Télécom, mais aussi SFR, Décathlon, Sony France, Mars Chocolat, Maaf et MMA. Dans cette catégorie, les sociétés ont organisé une ou plusieurs réunions de négociations ou de discussions.
Les meilleures :
PSA, Thales, GDF Suez, Rhodia, Yoplait et Sodexo qui ont signé un accord de fond ou de méthode pour lutter contre le stress au travail.


Espérons que cette étude déclenche des réactions constructives chez les plus hauts dirigeants.

La Méditation Sahaja Yoga a déjà fait ses preuves dans d'autres pays voisins en ce qui concerne la gestion du stress en entreprise.

Plus sur : www.travailler-mieux.gouv.fr.
Publié par stop au stress

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire